Rappel des connaissances

La routine cause bien souvent des cauchemars tant aux employeurs qu’aux employés car elle fait en sorte que les opérateurs de machinerie et les travailleurs oublient ou négligent les consignes de sécurité et entrent en mode confort pour se fier que sur leur expérience. Malheureusement, cette attitude nonchalante devient la cause de pertes importantes au niveau des bris du matériel et des équipements, voire même la cause d’accidents graves ou mortels.  Le rappel des connaissances est donc un outil d’apprentissage fort utile dont le rôle est de susciter la mémoire des participants quant à leurs connaissances des méthodes de prévention et de sécurité, encourager l’entraide entre les participants, et, le cas échéant, les informer des nouvelles normes ou méthodes de travail en vigueur.

 

Formations offerts en rappel :

  • Plateforme élévatrice-nacelle
  • Bobcat/chargeur sur roues
  • Espace clos
  • Transpalette électrique
  • Protection contre les chutes
  • Chariots élévateurs
  • Chariots à mât téléescopique
  • Pont roulant
  • SIMDUT-SGH
  • Protection des piétons
  • Extincteurs portatifs
  • Instructeur ( pont roulant, chariot élévateur et plateforme élévatrice-nacelle)

 

Références

Recyclage CARISTE (Norme CSA)

Les caristes doivent procéder à une mise à jour de leurs connaissances conformément aux exigences de l’autorité compétente et, en absence de telles exigences, procéder à une mise à jour de leurs connaissances au moins tous les trois ans.

Note : Il incombe à l’utilisateur de surveiller le travail des caristes de façon continue, et de relever toute situation indiquant un besoin de recyclage propre à un lieu de travail donné (p. ex., à des intervalles plus rapprochés que tous les trois ans).

 

Recyclage PONT ROULANT-PALAN (Norme CSA)

Les pontiers (pont roulant et palans) doivent procéder à une mise à jour de leurs connaissances conformément aux exigences de l’autorité compétente et, en absence de telles exigences, procéder à une mise à jour de leurs connaissances au moins tous les trois ans.

Article 51

51. L’employeur doit prendre les mesures nécessaires pour protéger la santé et assurer la sécurité et l’intégrité physique du travailleur. Il doit notamment :

 S’assurer que l’organisation du travail et les méthodes et techniques utilisées pour l’accomplir sont sécuritaires et ne portent pas atteinte à la santé du travailleur ;

 Utiliser les méthodes et techniques visant à identifier, contrôler et éliminer les risques pouvant affecter la santé et la sécurité du travailleur ;

7° Fournir un matériel sécuritaire et assurer son maintien en bon état ;

9° Informer adéquatement le travailleur sur les risques reliés à son travail et lui assurer la formation, l’entraînement et la supervision appropriés afin de faire en sorte que le travailleur ait l’habileté et les connaissances requises pour accomplir de façon sécuritaire le travail qui lui est confié ;

11° fournir gratuitement au travailleur tous les moyens et équipements de protection individuels choisis par le comité de santé et de sécurité conformément au paragraphe 4° de l’article 78 ou, le cas échéant, les moyens et équipements de protection individuels ou collectifs déterminés par règlement et s’assurer que le travailleur, à l’occasion de son travail, utilise ces moyens et équipements ;